Les bonnes pratiques de la conduite d’entretien 2/3

pratiques de la conduite d’entretien - personnes lors d'un entretien

Temps de lecture : 2 minutes

Nombre de lectures :
Développer son activité Evolution de l’entreprise

La semaine dernière nous avons vu ensemble 5 bonnes pratiques de la conduite d’entretien. 

Découvrons 5 autres astuces :

  • Afficher des marques d’intérêt

Si vous voulez qu’une personne s’ouvre lors d’un entretien vous devez lui monter que vous êtes intéressé.  Afin de monter vos intérêts vous devez sourire, hocher la tête, énoncer quelques bruits montrant que vous suivez, vous pencher en avant, approuver lors d’articulations logiques, et évidement croiser les regards de temps en temps.

  • Garder un œil sur la montre

N’oubliez pas que vous devez aborder un certain nombre de points dans un temps donné. Sans brusquer votre interlocuteur, n’hésitez pas à lui rappeler les sujets que vous aimeriez traiter avec lui. Cependant montrer toujours votre intérêt pour les propos que vous allez devoir interrompre, excusez-vous en vous cachant derrière la contrainte temps/efficacité.

  • Rester neutre

Vous serez sans doute amené à apprendre des informations sensibles ou émotionnellement compliquées. D’un point de vue professionnel vous vous devez de montrer votre compréhension mais vous devez rester neutre. En effet, vous obtiendrez plus d’informations et de détails si vous ne prenez pas position. Il est cependant important que vous montriez des marques d’intérêt.

  • Eviter de vous mettre dans l’attitude de «celui qui sait»

En donnant constamment votre avis, même éclairé, votre interlocuteur va se fermer très rapidement. Votre démarche doit passer par la définition d’objectifs et d’axes d’évolutions, ce cédez pas à la facilité de faire des commentaires constructifs sur ce les personnes devraient faire ou auraient dû faire.

  • Ne pas rechercher la perfection

Votre première mission d’accompagnateur est de faire le deuil de vouloir amener les gens dans la meilleure situation. Vous risquez de vouloir la meilleure réussite pour vos protégés. Vous devez les aider et vous ne pouvez donc pas faire, ni penser à leur place. Contentez-vous « d’un pas de mieux ».

 

La semaine prochaines nous verrons ensemble 5 autres astuces afin de mieux mener un entretien.

illustration : PEXELS – https://www.pexels.com